Problèmes économiques

ASt (ancien migrant, membre de l’équipe)
J’ai fait les études supérieures au pays. Père de famille, il me manquait des moyens pour scolariser mes enfants. Comme beaucoup d’autres, j’ai quitté le pays en 2001 pour aller chercher du travail ailleurs. Maintenant je travaille au sein de l’équipe d’Arcom.
TM :
Je viens de Côte d’Ivoire et j’ai 42 ans. J’y ai fait quelques années d’école. J’ai perdu mon mari, il m’a laissé 4 enfants. Après les funérailles, je me suis occupée des enfants. J’ai vendu des oranges, de l’arachide, j’ai fait des ménages et à la fin on ne s’en sortait pas. La famille de mon mari ne m’a pas soutenue. Un jour une camarade m’a dit que je pouvais venir en Europe ou au Maroc.